Nantes-Marseille en cinq questions

le
0
Nantes-Marseille en cinq questions
Nantes-Marseille en cinq questions

Lassana Diarra a-t-il confirmé son début de saison époustouflant ? Yacine Bammou a-t-il de nouveau marqué en étant titulaire ? Retour en cinq questions sur la victoire marseillaise sur la pelouse du FCN.

L.Diarra a-t-il encore impressionné ?

NON. Epoustouflant depuis le début de la saison, Lassana Diarra a peut-être livré sa prestation la moins aboutie ce dimanche soir, même si cela reste très convenable pour le championnat de France. Positionné trop bas avec Lucas Silva, le Tricolore a d’ailleurs eu plus de déchet qu’à l’accoutumée dans ses transmissions (13 ballons gagnés et 14 pertes de balle - 76% de passes réussies). Après une longue période d’inactivité avant son arrivée lors du Mercato d’été, il était certain que l’ancien Gunner connaisse aussi des parties sans. C’est arrivé aujourd’hui, mais la victoire est tout de même au rendez-vous. Une bonne nouvelle pour le club du président Vincent Labrune, qui a su faire preuve de sérieux pour s’imposer contre les Canaris et ainsi glaner un deuxième succès de rang en L1.

Alessandrini a-t-il fait l’objet d’un changement tactique ?

NON. Auteur d’une première très décevante (11 ballons perdues et 63% de passes réussies), Romain Alessandrini, le milieu de terrain offensif de l’OM, a été contraint de céder sa place à la pause sur blessure. Touché au niveau de la voûte plantaire en première période, l’ancien Rennais - qui a eu trop tendance à jouer tête baissée - a été remplacé par Abdelaziz Barrada qui a pris place sur le couloir gauche, George-Kevin Nkoudou passant sur la droite. Et le malheur des uns fait parfois le bonheur des autres. En effet, c’est en partant du côté droit que l’ex-Nantais est parvenu à faire basculer la rencontre avec une belle frappe du pied gauche qui a fait mouche (53eme). Parti lors du Mercato d’été, le numéro 14 n’a pas hésité à fêter son but devant ses anciens supporters. Et ça ne devrait pas être du goût de tout le monde. Remplacé à la 87eme minute de jeu, le Marseillais qui a le plus couru aujourd'hui a d’ailleurs eu le droit aux sifflets d’une partie de La Beaujoire.

Rolando a-t-il répondu aux critiques ?

NON. Vivement critiqué depuis son arrivée dans les dernières du Mercato d’été, le défenseur central portugais Rolando était attendu au tournant ce dimanche soir. Mais Michel, l’entraîneur des coéquipiers de Steve Mandanda, ne lui a pas donné l’opportunité de faire taire les sceptiques. Présent dans le groupe communiqué samedi, l’ancien joueur du FC Porto a finalement pris place dans les tribunes de La Beaujoire, Karim Rekik effectuant son retour en tant que titulaire aux côtés de Nicolas Nkoulou, auteur d'une prestation encourageante. Un comeback honnête du Néerlandais (20 ballons gagnés) et un choix qui n’est pas si étonnant compte tenu des dernières déclarations de celui qui était prêté la saison passée à Anderlecht. « Je ne suis pas dans ma meilleure forme, a-t-il expliqué cette semaine à nos confrères de RMC. Je suis mieux que lorsque je suis arrivé parce que j’ai passé beaucoup de temps sans jouer. Je n’ai pas effectué la présaison, c’est donc difficile. Aujourd’hui, je me sens bien mieux physiquement. Je connais mieux mes équipiers, mais aussi les arbitres, les adversaires, la Ligue 1. Je sais que je dois m’améliorer. Je ne sais pas quand je serai dans ma meilleure forme. » Visiblement, ce n’était pas aujourd’hui…

Le FCN va-t-il remplacer Rongier ?

PROBABLEMENT. Victime d’une rupture des ligaments croisés du genou droit contre Caen (2-0, 11eme journée de Ligue 1), le 23 octobre dernier, le milieu de terrain nantais Valentin Rongier, 20 ans, sera absent un long moment. Et il s’agit d’un gros coup dur pour Michel Der Zakarian, l’entraîneur des Canaris, qui fonde de gros espoirs sur le natif de Mâcon (10 apparitions et un but cette saison en championnat). Alors que Jordan Veretout est notamment parti l’été dernier, le club du président Waldemar Kita n’exclut aujourd’hui pas de retourner sur le marché afin de compenser l’absence de son numéro 28. Une éventuelle arrivée qui pourrait se concrétiser lors du Mercato d’hiver et non pas sous la forme d’un joker. Aujourd’hui, c’est le duo composé de Lucas Deaux et de Birama Touré qui œuvrait à la récupération.

Bammou a-t-il confirmé sa bonne forme du moment ?

NON. Positionné en soutien d’Emiliano Sala (0 tir ce dimanche soir), Yacine Bammou n’est pas parvenu à trouver la faille contre l’OM. Après avoir marqué lors de ses trois dernières titularisations en Ligue 1, le Franco-Marocain n’a pas été aidé par l’apathie d’une bonne partie de ses coéquipiers. Mais son association avec l’ancien Bordelais n’apparaît clairement pas des plus prometteuses. Au contraire… Incisif, le numéro 10 devrait être en mesure de prendre une nouvelle dimension avec un partenaire digne de ce nom aux avant-postes. Il s’agira peut-être de Kolbeinn Sigthorsson si l’Islandais en termine avec ses pépins physiques et se montre enfin à la hauteur de l’investissement réalisé lors du Mercato d’été. L’ancien joueur de l’Ajax Amsterdam a d’ailleurs failli égaliser sur l’un de ses premiers ballons en seconde période (84eme).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant