Nantes : les «anti-capitalistes» font fermer le supermarché avant le Réveillon

le
3
Nantes : les «anti-capitalistes» font fermer le supermarché avant le Réveillon
Nantes : les «anti-capitalistes» font fermer le supermarché avant le Réveillon

Dommage pour les clients de l'hypermarché Carrefour - La Beaujoire à Nantes (Loire-Atlantique) qui n'ont pas pu faire leurs dernières courses du Nouvel An ce mardi soir. Une cinquantaine de militants se disant «anti-capitalistes» ont investi le magasin entraînant sa fermeture au public à quelques heures du réveillon.

Selon les témoignages de plusieurs clients, les manifestants d'extrême-gauche, dont certains étaient déguisés et grimés avec des nez rouges, sont arrivés vers 15h15, groupés et avec des chariots vides qu'ils ont commencé à remplir en critiquant la société de consommation.

«Suite au blocage des caisses, une intervention de police a eu lieu et des violences ont été commises», a de son côté indiqué la préfecture de Loire-Atlantique. «Tous les moyens vont être mis en ?uvre pour interpeller les auteurs de ces violences», a-t-on précisé de même source.

A 18h45, une dizaine de véhicules de police étaient garés devant l'entrée principale de l'établissement, qui a été fermé au public à partir de 17 heures. Seuls les clients déjà présents dans cet hypermarché situé au nord de Nantes ont été autorisés à finir leurs courses et à sortir.

Evacuation des fauteurs de troubles vers 21 heures

Plusieurs commandes comme des plateaux de fruits de mer ont ensuite dû être servies aux clients à la porte du centre commercial par des employés qui revenaient escortés par les policiers. «Le magasin est fermé, ils ont tout foutu en l'air», a affirmé une responsable du magasin vers 18h30.

Après l'arrivée d'un important renfort de gendarmerie portant l'effectif des forces de l'ordre sur place à plus d'une centaine d'hommes, une opération d'évacuation, un par un, des manifestants qui étaient restés bloqués dans l'hypermarché, a été menée à partir de 20 heures. A cette occasion, au moins l'un des manifestants a été blessé au visage.

Trois militants ont été interpellés tandis que les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ostrevan le mercredi 1 jan 2014 à 11:36

    a pascalcs : une petite rectif, toute l'amérique du sud est marxiste, l'amérique centrale bien couverte aussi, la demi corée, cuba, la russie, la chine, une grande partie de l'afrique, et ceux que l'on nous cache sous les noms de "pays terroristes" et il m'en manque beaucoup; je ne suis pas là pour faire l'inventaire mais je constate que la déinformation de nos pays : fonctionne bien.

  • pascalcs le mercredi 1 jan 2014 à 01:44

    Retour aux bons vieux démons du communisme dans un pays qui, avec la Corée du Nord et Cuba reste un des rares à herberger cette idéologie de perdants. À l'image despays cités, je déporterais d'office les responsables de ces actions histoire de leur faireavaler leur propre soupe. Ils n'ont rien à faire en France, qu'ils déguerpissent.

  • Pienegro le mardi 31 déc 2013 à 22:43

    La dérive de la France est belle et bien entamée et son déclin a déjà commencé.RIP la douce France, il ne reste plus que des souvenirs diffus dans ma mémoire.Le futur de vos enfants sera l'emmigration vers des cieux plus prospères.La ruine s'approche à grand pas.....