Nantes : Le club accepte la sanction

le
0
Nantes : Le club accepte la sanction
Nantes : Le club accepte la sanction

Quatre jours après, le FC Nantes publie enfin un communiqué sur son site officiel. Suite à l'interdiction de recruter lors des deux prochains Mercatos, le FCNA, qui ne peut que constater les dégâts, accepte la décision du Tribunal fédéral suisse. Même si le club présidé par Waldemar Kita conteste toujours les raisons de la sanction dans le dossier Ismaël Bangoura. Communiqué du FCNAAux termes d'un arrêt communiqué le 6 mars 2014, le Tribunal fédéral suisse (TF) a rejeté l'appel interjeté par le FC Nantes à l'encontre de la sentence du Tribunal Arbitral du Sport du 3 juin 2013, au sujet du transfert d'Ismaël Bangoura et de l'interdiction faite au FC Nantes d'engager de nouveaux joueurs au cours des deux prochains mercatos. Cette décision est décevante à plus d'un titre: le TF, dernière instance judiciaire, était en effet lié par les faits tels que constatés par le Tribunal Arbitral du Sport. Il n'a donc pas pu se départir du constat qu'Ismaël Bangoura, bien que non-payé et désenregistré, était toujours sous contrat à Dubaï. Le FC Nantes reste, pour sa part, convaincu qu'Ismaël Bangoura n'était plus sous contrat au moment de son transfert et que son engagement n'était donc pas problématique. La justice en a toutefois décidé autrement et le FC Nantes va se conformer à la décision rendue en dernière instance par le TF. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant