Nantes : la basilique Saint-Donatien, 150 ans d'histoire partis en fumée

le
1
Le toit de la basilique Saint-Donatien-et-Saint-Rogatien de Nantes, ravagé par un incendie le 15 juin 2015.
Le toit de la basilique Saint-Donatien-et-Saint-Rogatien de Nantes, ravagé par un incendie le 15 juin 2015.

De sa charpente il ne reste plus que le squelette calciné. La toiture de la basilique Saint-Donatien-et-Saint-Rogatien de Nantes a totalement brûlé dans la matinée de lundi. Le toit d'ardoises a disparu, englouti par un incendie d'une rare violence, qui laisse le monument du XIXe siècle béant et fumant. Les premières informations indiquent que des travaux étaient en cours sur la toiture. L'enquête devra le confirmer, mais il semble que des travaux d'entretien et de rénovation soient à l'origine du départ de ce feu. Il s'agit vraisemblablement d'un accident, et non d'un complot, comme le sous-entendent les réseaux sociaux toujours avides de rumeurs fielleuses.

Consternation chez les Nantais

Chez les Nantais, c'est la consternation. Johanna Rolland, maire de Nantes, s'est rendue sur les lieux pour constater les dégâts et rassurer les habitants de la ville accablés de voir ainsi leur patrimoine partir en fumée. L'incendie est circonscrit, mais l'édile est inquiet : « Il va falloir déterminer la solidité de la voûte », explique-t-elle au Point.fr. Des dizaines de pompiers ont été mobilisés pour éteindre ce feu spectaculaire. Les images circulent sur les réseaux sociaux, accompagnées de messages de dépit. À Nantes comme ailleurs, l'histoire bégaye parfois : la cathédrale avait brûlé en 1972, à cause d'un chalumeau mal éteint lors de travaux de rénovation...

Témoignage du regain catholique

...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dotcom1 le lundi 15 juin 2015 à 16:12

    Un coup des Zadistes