Nantes : Der Zakarian furieux et expéditif

le
0
Nantes : Der Zakarian furieux et expéditif
Nantes : Der Zakarian furieux et expéditif

Michel Der Zakarian ne s'est pas éternisé en conférence de presse après la défaite de Nantes à Sochaux samedi soir (1-0). Furieux notamment contre la seconde mi-temps de son équipe, l'entraîneur nantais n'est resté que 50 secondes devant le pupitre de la salle de presse du stade Auguste-Bonal. Le temps tout de même d'adresser une pique bien aiguisée à l'attention de ses attaquants.

« On a fait une première mi-temps très moyenne. C'était un match très moyen avec une première mi-temps très moyenne de notre part. Malgré ça, on a deux-trois situations qu'on ne concrétise pas. En deuxième mi-temps, on a été d'une pauvreté? Je n'ai rien d'autre à dire. On ne peut pas gagner un match si on a devant des poteaux qui ne bougent pas et autant de déchet technique. Il y a des gars qui pleurent quand ils ne jouent pas. Maintenant, il faut se bouger le cul et c'est sur le terrain. Manque de conviction ? Oui, manque de conviction », a conclu l'entraîneur nantais avant de se lever et de souhaiter une bonne soirée aux journalistes présents.

A trois jours de retrouver en Coupe de la Ligue à la Beaujoire ses bourreaux du 19 janvier dernier (le PSG, 5-0 au Parc des Princes), l'ambiance risque d'être très chaude en début de semaine du côté de la Jonelière.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant