Nanobiotix : à petits pas

le
0
La biotech parisienne a publié, ce mercredi, des résultats intermédiaires favorables, dans un essai clinique évaluant son produit phare NBTXR3. (© Nanobiotix)
La biotech parisienne a publié, ce mercredi, des résultats intermédiaires favorables, dans un essai clinique évaluant son produit phare NBTXR3. (© Nanobiotix)

La biotech parisienne a publié, ce mercredi, des résultats intermédiaires favorables dans un essai clinique évaluant son produit phare NBTXR3, dans le traitement du cancer tête et cou. Cette étude, la première dans cette indication (phase I/II), ne vise qu’à évaluer la sécurité du produit, c’est-à-dire son profil d’effets secondaires selon la dose, et que une fois injecté, il atteint la tumeur et ne s’en échappe pas. Elle n'apporte pas d'élement quant à son efficacité.

Ces résultats ne sont pas futiles pour autant. NBTXR3 est un produit issu de la technologie NanoXray. Il s’agit de particules très petites, environ 50 nanomètres (millionièmes de millimètre) qui, injectées dans la tumeur, permettent d’accroitre l’efficacité des radiothérapies, grâce à leur propriété «rayonnante».

Bloc "A lire aussi"

NBTXR3 n’avait jusque là été évalué, en phase clinique, que dans une seule indication : le sarcome des tissus mous, des tumeurs qui se développent dans les tissus conjonctifs ou musculaires. Avec de telles données de sécurité, dans un cancer beaucoup plus délicat à traiter (en raison de la proximité des tumeurs avec des organes vitaux), NBTXR3 gagne des arguments. «C’est la transférabilité de notre concept NanoXray à beaucoup d’autres cancers,que ces premières

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant