Nancy : «Un phénomène météorologique très localisé mais prévisible»

le
0
INTERVIEW -Trois questions à Pascal Scaviner, responsable du service prévision de Météo Consult.

LE FIGARO.- L'orage et les pluies diluviennes qui ont frappé Nancy étaient-ils prévisibles?

Pascal SCAVINER.- Il y avait depuis le week-end une configuration fortement orageuse avec un conflit des masses d'air chaud et d'air froid. Cette situation générale présentait une fiabilité élevée et un risque de développement de fortes pluies et orages qui a conduit nos services à émettre un communiqué spécial dès ce week-end. L'orage très violent qui a frappé Nancy était très localisé. On ne peut situer le déclenchement local de ce type de phénomène que quelques heures avant, grâce aux images radar.

Le phénomène est-il exceptionnel?

Oui. Il est tombé 112 mm d'eau en 24 heures alors qu'en mai, dans l'est de la France, il tombe en moyenne 70 mm sur l'ensemble du mois. L'orage a surtout eu aussi une intensité exceptionnelle puisqu'il est tombé 82 mm d'eau en deux heures, 49 mm en une heure. Des précipitations aussi importantes se rencontrent plutôt au mois de juin dan

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant