Nancy : J.Fernandez répond à Rousselot

le
0
Nancy : J.Fernandez répond à Rousselot
Nancy : J.Fernandez répond à Rousselot

« La personne qui dirigeait l'équipe s'est sauvée et a laissé aujourd'hui une ASNL en Ligue 2 ». C'est avec ces mots que Jacques Rousselot a évoqué le départ de Jean Fernandez en janvier dernier. Ce n'est pas la première fois que le président de Nancy attaque le futur entraîneur de Montpellier qui a tenu à se justifier : « Je suis scandalisé par la manière dont M.Rousselot continue de présenter les choses et par la façon dont il parle de moi, a affirmé Fernandez dans L'Equipe lundi. Je veux bien rendre ma part de responsabilité, mais il faut qu'il assume aussi la sienne. Si je suis parti en janvier, c'est parce qu'il m'a poussé au départ. C'était la troisième fois depuis mon arrivée à Nancy qu'il me demandait de m'en aller. La première fois, c'était en octobre 2011, trois mois après mon arrivée et après dix journées. La deuxième fois, en février 2012, alors qu'on était 19eme. La troisième fois, en décembre 2012. Trois fois, il m'a demandé de partir, en me tenant le même discours : "Tu t'en vas, mais je ne peux pas te payer ton contrat" ».

« Rousselot manque toujours de la plus élémentaire honnêteté »

L'ancien coach de Metz et de Marseille garde de la ranc?ur pour son ancien dirigeant : « La troisième fois a été celle de trop. Il m'a poussé à la démission et je me suis assis sur deux années et demie de contrat. Je n'en pouvais plus de ses contradictions. Je tentais de rester en L1, lui avait déjà acté la descente en se séparant de Mollo (ndlr : parti en prêt à Saint-Etienne), André Luiz (Palmeiras) et Haïdara (Newcastle) et en essayant de céder Moukandjo. Depuis, il n'arrête pas de répéter que j'ai abandonné le navire. Il me fait passer pour un déserteur en se donnant le beau rôle. Alors ça suffit ! Jamais, je n'ai eu l'intention ni l'envie de partir de moi-même. Il a créé un climat délétère autour de moi pour me pousser à bout et il a manqué et manque toujours de la plus élémentaire honnêteté. » Le président nancéien devrait apprécier?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant