Najat Vallaud-Belkacem veut abolir la prostitution

le
58
Dans un entretien au JDD, la ministre des Droits des femmes rappelle que tous les partis ont voté l'an dernier une résolution préconisant la pénalisation des clients.

«Je ne suis pas naïve», assure Najat Vallaud-Belkacem, qui caresse pourtant un rêve pour le moins ambitieux: «voir la prostitution disparaître». Dans un entretien accordé au Journal du dimanche, la ministre des Droits des femmes, qui va présenter mercredi sa feuille de route au Conseil des ministres, explique qu'elle souhaite voir la France «se donner les moyens» d'abolir la prostitution. Il s'agit «de protéger l'immense majorité des prostituées, qui sont d'abord des victimes de violences de la part des réseaux, des proxénètes». Environ 20.000 personnes se prostituent en France, selon diverses estimations, parmi lesquelles 80% sont étrangères. Une quarantaine de réseaux sont démantelés chaque année.

Cette prise de position s'inscrit dans la continuité de la politique française en la matière. En décembre 2011, les députés de droite et de gauche ont voté en faveur d'une résolution réaffirmant «la position abolitionniste» adoptée par la France en 1960

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fquiroga le lundi 25 juin 2012 à 12:47

    Diversion pour nous endormir.....Restez éveillés!

  • ghysko le lundi 25 juin 2012 à 12:05

    @farahead c'est imaginer qu'il n'y a pas de prostitution masculine? Quelle sottise, chasser les proxénètes qui forcent des filles à se prostituer oui, pour le reste, laissez les uns et les autre s'accommoder de leurs besoins sexuels et financiers.

  • bchenive le lundi 25 juin 2012 à 11:59

    La Prostitution existe depuis la nuit des temps!C'est son interdiction qui crée la clandestinité pour les travailleurs du sexe et qui enrichit les mafieux.La prostitution est légale ou tolérée dans les pays limitrophes à la France. Les travailleurs du sexe participent à la vie économique.Il faut légaliser afin de décapiter les réseaux et offrir aux travailleurs du sexe un contexte favorable pour exercer, sans compter la manne que celà rapportera à l'état!

  • farahead le lundi 25 juin 2012 à 11:45

    La droite qui respecte les femmes sera au côté de la gauche pour défendre ce projet.

  • M6762365 le lundi 25 juin 2012 à 11:39

    il en faut des ministères pour placer tous les ami(e)s....

  • cauboin le lundi 25 juin 2012 à 11:00

    wishful thinking... c'est du socialisme tout craché, ils planent vraiment ces politiques de gauche!

  • G.DESJON le lundi 25 juin 2012 à 10:59

    @fgontran : fan de dsk? méfiez vous, ça peut coûter cher. Un homme qui traite une femme de boudin n'en mérite aucune.

  • G.DESJON le lundi 25 juin 2012 à 10:55

    Sarko a essayé d'interdire l'accès du bois de boulogne aux prostituées...ça n'a pas duré longtemps. Même Dsk, qui est pourtant de la même famille politique que Najat, s'y est fait surprendre par la Police. A moins que l'honnête homme n'ait été missionné pour contrôler la bonne application des mesures de Sarko. Il pourrait sans doute conseiller utilement Najat sur toutes ces questions.

  • fgontran le lundi 25 juin 2012 à 10:52

    VB est le bras armé des CDG. Cette assoc de boudins revanchards n'a jamais supporté que des hommes puissent b.... à volonté

  • lorant21 le lundi 25 juin 2012 à 10:50

    restera l'extinction du paupérisme après 18h le soir et la paix universelle. La méthode étant le dialogue avec tous les acteurs, je serai curieux de voir les réunions avec les clients, les dames et leurs protecteurs au ministère...