Najat Vallaud-Belkacem : parachutage (enfin) réussi à Villeurbanne

le
0
Repérée par Gérard Collomb, Najat Vallaud-Belkacem n'a pourtant pas trouvé de circonscription à Lyon, les élus ne souhaitant guère lui laisser la place.
Repérée par Gérard Collomb, Najat Vallaud-Belkacem n'a pourtant pas trouvé de circonscription à Lyon, les élus ne souhaitant guère lui laisser la place.

Elle s'y préparait déjà depuis quelque temps, mais maintenant c'est officiel : Najat Vallaud-Belkacem a choisi Villeurbanne comme terre d'élection. Dans un an et demi, elle devrait ainsi se présenter aux élections législatives dans la circonscription que la députée PS sortante Pascale Crozon entend céder après deux mandats.

"Najat Vallaud-Belkacem a demandé son transfert à Villeurbanne un peu avant le congrès de La Rochelle et ça ne pose aucune difficulté, confie David Kimelfeld, secrétaire fédéral du PS du Rhône. C'est une bonne nouvelle."

Depuis un an, la ministre de l'Éducation nationale se montrait très présente dans cette commune de 145 000 habitants de l'agglomération lyonnaise. Elle y a même acheté un appartement l'été dernier. "Elle a le soutien des élus de Villeurbanne et des militants du PS", assure David Kimelfeld. "Nous sommes heureux de l'accueillir, confirme le maire socialiste de Villeurbanne, Jean-Paul Bret. On peut dire qu'elle est désirée, elle a bien préparé son arrivée qui se fait dans le consensus général." Aussi Najat Vallaud-Belkacem devrait-elle franchir sans difficulté la procédure de désignation qui lui permettra de valider sa candidature le moment venu.

Patience

Pourtant, cette implantation locale ne s'est pas faite sans mal. C'est à Lyon qu'elle a commencé sa carrière, repérée très jeune, à l'âge de 26 ans, par le maire de la ville Gérard Collomb. Elle est...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant