Najat Vallaud-Belkacem : «25000 boursiers supplémentaires à l'université»

le , mis à jour le
5
Najat Vallaud-Belkacem : «25000 boursiers supplémentaires à l'université»
Najat Vallaud-Belkacem : «25000 boursiers supplémentaires à l'université»

Le bac n'est plus qu’un souvenir pour les 543 700 candidats reçus d’emblée à l’examen, hier. Il le sera bientôt pour une partie des 90 100 recalés, conviés aux oraux de rattrapage jusqu’à vendredi. La ministre de l’Education nationale espère convaincre ces nouveaux étudiants que la priorité à la jeunesse, promise par François Hollande, sera tenue.

 

A quoi va ressembler la rentrée des nouveaux bacheliers ?

NAJAT VALLAUD-BELKACEM. L’amélioration des conditions de vie des étudiants est la condition sine qua non de leur réussite. A la rentrée, pour la deuxième année consécutive, il n’y aura pas d’augmentation des droits d’inscription à l’université. Dans le même esprit, nous allons geler le montant de leur cotisation de sécurité sociale étudiante, et maintenir au même tarif le ticket de restauration universitaire. Enfin, alors que le logement est le premier poste de dépenses des étudiants, nous poursuivons la construction de 40 000 logements étudiants et nous avons créé la caution locative étudiante.

 

Allez-vous revoir également le montant des bourses ?

Sur la durée du quinquennat, grâce à un investissement de près de 500 M€, 200 000 étudiants auront eu nouvellement accès ou auront bénéficié d’une augmentation des bourses. A la rentrée, 25 000 jeunes supplémentaires, issus de familles qui gagnent moins de 33 000 € par an, toucheront une bourse annuelle de 1 000 €. Cette année, nous avons aussi prolongé le calendrier, pour que les étudiants qui le justifient puissent effectuer leurs demandes de bourse jusqu’au dernier moment de leurs démarches d’inscription dans l’enseignement supérieur, y compris pendant l’été.

 

Il y a les conditions de vie  et les conditions d’étude :  les universités sont-elles en mesure de répondre à la croissance du nombre d’étudiants ?

On attend environ 25 000 étudiants supplémentaires ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1903733 il y a 7 mois

    Des nuls en plus à subventionner, c'est pas grave c'est les Français qui paient.

  • M1903733 il y a 7 mois

    Des nuls en plus à subventionner, c'est pas grave c'est les français qui paient.

  • blackmax il y a 7 mois

    une brèle à la tête de l'éducation nationale merci "savamieu"

  • M7097610 il y a 7 mois

    25000 électeurs, c'est bon à prendre.

  • xk8r il y a 7 mois

    c'est pas gratuit pour tout le monde !!!!!