Naissance de la région Hauts de France-Nord-Pas-de-Calais-Picardie

le
0
    LILLE, 14 mars (Reuters) - Le Conseil régional 
Nord-Pas-de-Calais-Picardie a choisi lundi le nom "Hauts de 
France-Nord-Pas-de-Calais-Picardie" comme appellation de la 
nouvelle région née de la réforme territoriale de 2015.  
    La proposition, déposée par le président du conseil Xavier 
Bertrand (Les Républicains), a été adoptée à l'unanimité, à 
l'exception des élus du Front national qui se sont abstenus. 
    La partie "Nord-Pas-de-Calais-Picardie" a été accolée à 
"Hauts de France" à la demande d'élus picards.  
    "Ce n'est pas parce qu'aujourd'hui il y a ce nouveau nom, 
qu'on oublie notre passé, qu'on oublie notre Histoire", a 
déclaré Xavier Bertrand à la presse à l'issue du vote.  
    "Ça veut dire que dans les semaines, dans les mois qui 
viennent il faudra qu'on veille bien à ce que chacun se sente 
partie prenante de cette nouvelle région et que chacun adopte ce 
nouveau nom", a-t-il ajouté.  
    Aussitôt annoncée, la nouvelle appellation, qui doit encore 
être validée par le conseil des ministres, a suscité des 
critiques.  
    "J'aurais souhaité conserver le nom 
Picardie-Nord-Pas-de-Calais, ça n'est pas le choix qui a été 
fait à l'issue d'un processus dont on a quand même l'impression 
qu'on nous prend pour des enfants", a réagi la présidente du FN 
et conseillère régionale, Marine Le Pen, à la presse.  
    Sur Twitter, la secrétaire d'Etat chargée des Personnes 
âgées et ancienne députée de la Somme, Pascale Boistard, a pour 
sa part exprimé son hostilité.  
    "Le choix 'les Hauts de France' ne reflète pas l'identité de 
ce territoire", écrit-elle. "Regrettable d'avoir abandonné la 
Picardie".      
 
 (Pierre Savary, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant