Nafissatou Diallo affirme «pleurer tous les jours»

le
0
VIDÉO - La femme qui accuse DSK de tentative de viol a redit jeudi soir que toutes les choses qui ont été énoncées à son encontre sont «fausses». Son avocat a annoncé un dépôt de plainte au civil «en cas de non-lieu» au pénal.

Nafissatou Diallo maintient la pression. La femme de chambre qui accuse Dominique Strauss-Kahn de tentative de viol a affirmé jeudi soir qu'elle pleurait «tous les jours» avec sa fille, au cours d'une conférence de presse.

«Je suis ici aujourd'hui pour dire à chacun d'entre vous à quel point j'ai souffert, tout comme ma fille», a déclaré la jeune femme d'origine guinéenne, en présence de son avocat, Kenneth Thompson. «Je suis ici aussi parce des gens m'ont insultée, m'ont traînée dans la boue. Toutes les choses qui ont été dites à mon encontre sont fausses», a-t-elle poursuivi, tout en remerciant ses soutiens. «Je ne veux pas que ce qui m'est arrivé arrive à d'autres femmes», a ajouté la plaignante, vêtue d'un costume sombre et d'un chemisier blanc.

Cette intervention publique s'est déroulée dans un centre communautaire chrétien situé à Canarsie, un quartier pauvre du sud de Brooklyn, au sud-est de New York, au lendemain de l'audition pendant huit h

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant