Nadine Morano renouvelle dans Minute son appel aux électeurs FN

le
7
Nadine Morano renouvelle dans Minute son appel aux électeurs FN
Nadine Morano renouvelle dans Minute son appel aux électeurs FN

PARIS (Reuters) - Nadine Morano renouvelle, dans un entretien à l'hebdomadaire d'extrême droite Minute, son appel aux électeurs du Front national pour le second tour des élections législatives, estimant qu'ils partagent avec elle des valeurs communes.

La candidate UMP dans la 5e circonscription de Meurthe-et-Moselle, arrivée deuxième au premier tour du scrutin avec 34,33% des voix, a appelé dès dimanche soir les électeurs du FN à voter pour elle le 17 juin.

"J'appelle tous les électeurs - dont ceux du FN - à se reporter sur ma candidature et sans état d'âme, car il en va de l'avenir de la France", dit-elle dans un entretien à Minute.

"Pour moi, les électeurs du Front national n'ont pas à être rejetés de la République", ajoute-t-elle. "À ce que je sache, le Front national n'est pas interdit par la République."

Nadine Morano dit partager des valeurs avec les électeurs du FN, parmi lesquelles l'opposition au droit de vote des étrangers aux élections locales ou encore la volonté de "maîtriser" l'immigration" et de renforcer les accords de Schengen "pour protéger les frontières extérieures de l'Europe".

Sans parler d'une alliance avec le Front national, rejetée par l'UMP, Nadine Morano appelle dans cet entretien à un "rassemblement le plus large de la droite et du centre".

"Je ne veux pas que nous nous retrouvions dans la situation de l'Espagne ou de la Grèce, avec des dépenses publiques inconsidérées qui nous mèneraient à la ruine", dit-elle. "Le véritable enjeu, c'est de faire gagner la France : pour cela, il faut un rassemblement le plus large de la droite et du centre".

Réunie en bureau politique lundi, l'UMP s'est prononcée à l'unanimité en faveur de la formule du "ni Front national, ni front républicain", excluant tout accord avec le parti d'extrême droite mais aussi tout désistement en faveur de la gauche dans les situations de triangulaires avec des candidats FN.

Chine Labbé, édité par Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 90342016 le mardi 12 juin 2012 à 17:14

    democratie tu connais censseur ump et ps pas jolie

  • Georg47 le mardi 12 juin 2012 à 17:01

    La défaite peut-être mais pour quoi le déshonneur ?Est-ce que près de 20% des Français sont déshonorants ?

  • scrouik le mardi 12 juin 2012 à 16:40

    Toujours égale a elle même, on ne va pas bouder notre plaisir

  • ncorbex le mardi 12 juin 2012 à 16:33

    Morano a préféré le déshonneur à la défaite. Elle aura le déshonneur et la défaite. (Churchill inside)

  • fan42 le mardi 12 juin 2012 à 16:23

    Nadine Morano, difficile de trouver plus hypocrite, fantastique retournement de veste !!! Puis lorsqu'elle aura obtenu le soutien fn, elle leur fera un bon p'tit F.U.C.K , comme toute bonne aparatchik de l'appareil ump !

  • dan.mazo le mardi 12 juin 2012 à 15:57

    J'ai l'impression que ce n'est pas la France qu'elle veut faire gagner mais plutôt son siège qu'elle veut conserver!

  • M8444634 le mardi 12 juin 2012 à 15:49

    Pour une fois qu'elle ne dit pas de bêtises, on ne va pas bouder notre plaisir