Nadia Murad, jeune yézidie enlevée par l'EI : "Nous n'étions pas en vie"

le
0

Nadia Murad Basee Taha, 22 ans, a été enlevée en Irak par l’organisation de l’État islamique (EI) en août 2014, comme des milliers d’autres : parce qu'elle appartenait à la religion yézidie, une minorité religieuse chassée par l'EI. Vendue comme esclave, violée, elle a réussi à s’échapper au bout de quelques semaines et consacre, depuis, tout son temps à témoigner pour sauver son peuple. Entretien.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant