Nadal et Djokovic ont vacillé pour leur entrée en lice à Indian Wells

le , mis à jour à 10:41
0

par Quentin Migliarini (iDalgo)

Sans doute remué par les soupçons de tricherie qui l'entourent depuis les accusations, en provenance de la France, proférées par l'ancienne ministre des sports Roselyne Bachelot, Rafael Nadal n'a pas eu la tâche facile pour son premier match au Masters 1000 d'Indian Wells, la nuit dernière. Difficile vainqueur de Gilles Muller (6-2, 2-6, 6-4), joueur piège par excellence sur ce type de surface, le Majorquin a d'abord maîtrisé les débats avant de connaitre un énorme trou d'air dans la seconde manche. Plus de peur que de mal puisqu'il a finalement redressé la barre afin de s'éviter une nouvelle désillusion en ce début de saison. Tombeur du Luxembourgeois en trois manches, Nadal a finalement imité Novak Djokovic, lui aussi chahuté pour son entrée en lice, à l'image de son week-end de Coupe Davis particulièrement poussif il y a dix jours. Opposé au modeste Bjorn Fratangelo, issu des qualifications, le Serbe a décroché un succès en deux temps (2-6, 6-1, 6-2) et disputera la prochain tour face à Philipp Kohlschreiber. On soulignera également les bonnes performances du clan américain puisque John Isner, Steve Johnson ainsi que Jack Sock ont tous franchi le deuxième tour devant leur public. Côté français, Gilles Simon a pris la mesure de Vasek Pospisil en trois sets (1-6, 6-0, 6-1) tandis que Jo-Wilfried Tsonga et Adrian Mannarino ont tous deux remporté les duels 100% tricolores qui les opposaient à Vincent Millot et Benoit Paire.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant