Nabucco taille sa route

le
0

(Commodesk) Le consortium chargé d'exploiter le gisement de gaz de Shah Deniz, dans les eaux de l'Azerbaïdjan en mer Caspienne, a retenu le tracé Nabucco-Ouest comme possibilité pour exporter la production en Europe occidentale. Celui-ci passe par la frontière bulgaro-turque pour se terminer à Baumgarten, dans l'est de l'Autriche, a annoncé ce jeudi 28 juin l'opérateur BP. En validant cette option, le consortium a écarté le projet SEEP, qui empruntait la Bulgarie, la Roumanie et la Hongrie.

La route définitive n'est cependant pas encore choisie puisqu'en février dernier, un autre tracé, le gazoduc trans-adriatique (TAP) via la Grèce et l'Albanie, avait également été sélectionné. La décision finale devrait être prise dans les prochains mois puisque BP souhaite conclure des contrats de fourniture de gaz d'ici à mi-2013.

La validation du tracé conditionne le financement de l'exploitation du gisement de Shah Deniz.

Situé au large de l'Azerbaïdjan, à environ 60 km des côtes, Shah Deniz contiendrait au minimum 1.000 milliards de mètres cubes de gaz. BP détient 25,5% du consortium qui l'exploite, aux côtés notamment de Statoil (25%) et Total (10%).

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant