Mystérieux assassinat de militantes kurdes

le
0
Les enquêteurs explorent la piste de dissensions au sein du Parti des travailleurs du Kurdistan.

Trois militantes kurdes assassinées, retrouvées mortes, dans la nuit de mercredi à jeudi, dans les locaux associatifs de leur communauté au centre de Paris, 147 rue La Fayette, dans le Xe arrondissement. L'émoi suscité par ce triple crime a justifié la présence sur les lieux du ministre de l'Intérieur en personne, le matin même. «Soyez assurés de la détermination des autorités françaises pour faire toute la lumière sur cet acte tout à fait insupportable, a affirmé Manuel Valls, tandis que, dans la rue, les manifestants pro-kurdes scandaient des slogans tels que «nous sommes tous du PKK» ou «Turquie assassin, Hollande complice!»

La thèse turque «invraisemblable»

Mais la thèse d'un attentat perpétré en France par les autorités turques semble déjà «invraisemblable», aux yeux des experts français de l'antiterrorisme. «Je vois mal l'État turc monter ce t...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant