Myferrylink-Un accord signé, 402 emplois préservés - ministère

le
0

PARIS, 31 août (Reuters) - Un protocole d'accord de sortie de crise dans le dossier Myferrylink a été signé lundi par les ex-salariés de la Scop SeaFrance, Eurotunnel et le groupe danois DFDS, qui doit permettre de sauver 402 emplois, annonce le ministère des Transports. "Pour les 487 salariés concernés, cet accord prévoit la création de 402 emplois par Eurotunnel et DFDS, ainsi que le versement d'une indemnité transactionnelle pour les salariés sans emploi au 1er janvier 2016", dit le ministère dans un communiqué. Ni la nature des emplois ni la répartition entre Eurotunnel et DFDS n'ont été dévoilés. Les marins de la Scop SeaFrance ont multiplié les actions coups de poing dans le port de Calais depuis l'annonce début juin de la vente par Eurotunnel de deux navires assurant la liaison trans-Manche sous l'enseigne Myferrylink au danois DFDS. (Gregory Blachier)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant