Muzinich démarre 2012 en trombe et va élargir son offre

le
0
(NEWSManagers.com) - Depuis le début de 2012, le gestionnaire américain Muzinich a engrangé plus de 2 milliards de dollars de souscriptions nettes, et même 2,56 milliards en comptant deux mandats, l'encours ressortant mi-mai à 17,5 milliards de dollars, comme l'a indiqué à Newsmanagers Eric Pictet, directeur du bureau de Paris, précisant que la moitié de ces rentrées nettes provenant des produits coordonnés. Pour sa part, le bureau de Paris (qui couvre également Genève, la Belgique, le Luxembourg et Monaco) a drainé depuis le début de l'année environ 550 millions de dollars en net et atteint ainsi les 2,5 milliards de dollars.

Muzinich compte élargir sa gamme: " Nous ajouterons en juin un septième produit, un long/short, à notre gamme coordonnée qui comprend déjà quatre stratégies focalisées sur le haut rendement et deux sur un mixte " haut rendement/catégorie Investissement. C'est le complément logique des produits existants qui vise entre 200 et 300 points de base de performance supplémentaire et une volatilité d'un point de pourcentage inférieure aux 8-9 % du Americayield. Ce fonds crédit facturera 1 % de frais de gestion et une commission de performance de 10 %, avec high watermark. Il aura des classes de parts en euros, dollars, livres et francs suisses" , annonce Eric Pictet.

Clint Comeaux, portfolio manager, explique que le nouveau fonds " pourra utiliser les CDS pour la partie " short" parce que le portage est moins cher et que ce genre d'outil est bien adapté dans un environnement de volatilité élevée. De plus, cela ne comporte aucun risque de duration. En fait, la stratégie long/short est déjà en place depuis huit ans : nous sommes en effet sub-advisors d'un produit similaire sur la plate-forme Deutsche Bank" . Le gérant précise que le portefeuille crédit long/short high yield aura entre 50 et 60 émetteurs en long et 10 à 20 en short. L'effet de levier est de l'ordre de 1,25 en net. Le levier net sera un peu inférieur en moyenne pour le produit coordonné.

Avec ce fonds, Muzinich vise principalement la clientèle institutionnelle, les fonds de pension, les family offices et les compagnies d'assurances. " La performance brute devrait se situer, nette de frais, dans la zone des " mid-teens" , sachant que nous comptons obtenir un rendement le rendement du high yield est de 8-9 % sur la partie longue et que nous comptons y ajouter 400-500 points sur la partie short, arbitrage et courte maturité de base par notre gestion" , souligne Eric Pictet.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant