Mutinerie sur une base de parachutistes à Bamako

le
1

BAMAKO (Reuters) - De violents échanges de tirs opposent l'armée malienne à des parachutistes mutins sur une base de Bamako, rapportent vendredi des sources militaires maliennes et des témoins.

Les forces gouvernementales ont bouclé la zone et des renforts ont été envoyés pour mater la mutinerie, qui aurait été provoquée par des mesures disciplinaires infligées à des membres de l'unité parachutiste.

Des panaches de fumée s'élèvent au-dessus de la base.

Depuis le coup d'Etat militaire du 22 mars 2012 qui a déstabilisé le pays et abouti à l'occupation du Nord par les rebelles touareg et islamistes, avant l'intervention armée française il y a un mois, les parachutistes fidèles à l'ancien président Amadou Toumani Touré ont été mis à l'écart.

Certains d'entre eux ont été arrêtés.

"Le chef d'état-major a pris des mesures disciplinaires contre certains parachutistes et certains d'entre eux n'ont pas été contents de ces mesures, donc quand ils se sont levé ce matin ils ont commencé à tirer", a-t-on expliqué au ministère de la Défense.

Tiemoko Diallo et Adama Diarra, Jean-Stéphane Brosse et Tangi Salaün pour le service français, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • manx750 le vendredi 8 fév 2013 à 12:24

    Hollande va faire sauer les PArachutistes frnçais sur Bamako ?