Mutation numérique : un enjeu vital pour les entreprises

le
0
Selon McKinsey, entre 10 et 40% du résultat opérationnel des entreprises, selon les secteurs, pourraient être menacés du fait de l'intensifi­cation de la concurrence liée au développement du numér
Selon McKinsey, entre 10 et 40% du résultat opérationnel des entreprises, selon les secteurs, pourraient être menacés du fait de l'intensifi­cation de la concurrence liée au développement du numér

Maurice Lévy a popularisé le néologisme : «ubérisation». Dans un entretien accordé au Financial Times en décembre dernier, le président de Publicis a sonné l'alarme : «Tout le monde commence à craindre de se faire "ubériser". C'est l'idée qu'on se réveille soudain en découvrant que son activité historique a disparu... Nos clients n'ont jamais été aussi désorientés ou inquiets au sujet de leur marque et de leur modèle économique.» En cinq ans, le succès mondial d'Uber a été foudroyant. Non encore cotée en Bourse, cette société exploitant des véhicules de tourisme avec chauffeur a levé l'an dernier 4 milliards de dollars de capital.

Le message de Maurice Lévy a été entendu. Rares sont les grands groupes du CAC 40 à ne pas faire état, depuis quelques semaines, du lancement d'un grand plan de transformation numérique. Même Airbus, dont le président exécutif Tom Enders a expliqué que le groupe devait devenir «un industriel 4.0» et qu'il allait donc lancer «la digitalisation d'Airbus Group». 

Bloc "A lire aussi"

À l'occasion de la présentation des résultats 2014, Sébastien Bazin, PDG d'Accor, a annoncé, lui aussi, un plan digital de 225 millions d'euros : «Notre groupe doit aussi, comme toute l'industrie, relever le défi de la digitalisation qui nous pousse à réinventer nos métiers, renforcer nos liens avec des

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant