Musique en ligne: Google mise sur Android pour croiser le fer avec Spotify

le
0
Musique en ligne: Google mise sur Android pour croiser le fer avec Spotify
Musique en ligne: Google mise sur Android pour croiser le fer avec Spotify

Google a fait son entrée mercredi sur le marché convoité de l'écoute de musique en ligne, capitalisant sur le succès de son système d'exploitation pour smartphones et tablettes Android afin de mettre la pression sur des acteurs établis comme le suédois Spotify.Lors d'une conférence pour les développeurs de produits qu'il organisait à San Francisco, le géant américain de l'internet a annoncé le lancement d'un nouveau service d'écoute de musique sur abonnement, "Google Plays All Access".Destiné aux appareils fonctionnant avec Android, il offrira un accès sur abonnement à l'équivalent d'une radio musicale, en combinant le catalogue de musique de Google avec la collection personnelle de l'utilisateur."Je peux facilement transformer en station de radio tout ce que j'écoute sur All Access", a commenté un responsable de la division Android du groupe, Chris Yerga, en présentant le nouveau service.Il a précisé que All Access était lancé mercredi aux Etats-Unis pour un tarif fixé à 10 dollars par mois, avec des réductions promises aux premiers abonnés, et serait étendu à d'autres pays "bientôt".Google s'immisce ainsi sur un marché de plus en plus concurrentiel, où plusieurs acteurs sont en train de se lancer aux côtés des sites établis de streaming comme Spotify, numéro un mondial, l'américain Pandora ou encore le français Deezer.Le réseau sur internet Twitter avait annoncé il y a quelques semaines un nouveau service musical, optant pour une coopération avec Spotify et le magasin de musique en ligne iTunes d'Apple.Les médias spécialisés ont aussi spéculé sur le lancement par Apple lui-même d'un service musical, ainsi que sur des projets en ce domaine d'une autre division de Google, le site de vidéo YouTube.Un marché prometteurLe marché semble prometteur. Rien qu'aux Etats-Unis, plus de 147 millions de personnes, soit près de la moitié de la population, écoute de la musique ou des contenus...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant