Muntari, le Milan aussi

le
0
Muntari, le Milan aussi
Muntari, le Milan aussi

Le milieu de terrain ghanéen quitte le Milan. De martyr lors d'un match Scudetto à capitaine symbole d'une équipe en perdition, il aura tout connu dans le club lombard.

Geoffrey Hurst peut se ranger. L'avant-centre anglais incarne pourtant la plus célèbre des polémiques arbitrales. Son but face à la RFA lors de la finale de 1966 est-il rentré ? Plus d'un demi-siècle est passé, on ne sait toujours pas, et ce fait de jeu continue de truster les hit-parades des articles publiés à chaque lendemain d'erreur d'arbitrage. Hors d'Italie en tout cas. En effet, dans la Botte, le duel Ronaldo-Iuliano de 98 tient la corde, mais est fortement menacé par le but fantôme de Muntari en 2012. Deux chocs "Scudetti" contre la Juve. Supporters des équipes concernées et presse un poil partisane ne perdent jamais une occasion de commémorer ces faits lorsqu'ils affrontent le club turinois. Dirigeants, joueurs et tifosi bianconeri encaissent et enchaînent les Scudetti. Après tout, qui se souviendrait du passage du Ghanéen au Milan sans ce fait de jeu ?

"Le Milan désire remercier Muntari pour l'investissement, l'attachement et la professionnalisme qu'il a toujours démontrés en endossant le maillot du Milan." Après Nesta, Inzaghi, Ambrosini, une autre page se tourne pour les Rouge et Noir On se moque, mais c'est bien l'un des plus anciens de l'effectif qui s'en va. Seuls Abbiati, Bonera, Abate et Mexès étaient arrivés avant lui à Milanello. 3 saisons et demie pour le meilleur et pour le pire. À la fois symbole de la décadence du Milan AC, mais aussi des derniers sursauts d'orgueil d'un prestigieux club englouti dans les abîmes de la médiocrité. Sulley était arrivé de l'Inter, en prêt, puis gratuitement après la fin de son contrat six mois plus tard. Un cadeau empoisonné ? Disons le genre qu'on déballe en poussant un râle de fausse satisfaction. Chez les cousins, il avait remporté le triplé de 2010, mais aussi pris deux jaunes en une minute, peu après une entrée en jeu. Parait que c'était pour déplacer plus rapidement son véhicule garé en double file, ce qui peut se comprendre quand on voit la bête :

#Muntari ha chiesto di non essere più convocato perche deve lavare la macchina pic.twitter.com/dl1s4rcPcD

— Jerry Lorusso ★★★+3 (@jerrylor) 3 Avril 2015




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant