Municipales - victoires pour les candidats des Républicains

le , mis à jour le
0
La candidate Les Républicains à l'élection municipale de Thionville, Anne Grommerch, Photo d'illustration.
La candidate Les Républicains à l'élection municipale de Thionville, Anne Grommerch, Photo d'illustration.

Voici un dimanche électoral très favorable pour Les Républicains (ex-UMP). A Thionville, Anne Grommerch est arrivée nettement en tête dimanche au premier tour de l'élection municipale partielle de Thionville (Moselle), près de six points devant son challenger socialiste Bertrand Mertz qu'elle affrontera en duel au second tour, en position très favorable. La liste conduite par Anne Grommerch (également députée de Moselle) a recueilli 46,77 % des voix, contre 40,96 % pour son adversaire PS, qui a dirigé la deuxième ville de Moselle (41 000 habitants) de 2008 à 2014. Le candidat du Front national, Hervé Hoff, n'a recueilli que 8,71 % des suffrages et est éliminé. En mars 2014, avec 14,03 % au premier tour, il avait contraint Anne Grommerch et Bertrand Mertz à une triangulaire. Les listes Front de gauche et Lutte ouvrière ne passent pas les 3 % et sont également éliminées.

Le FN en chute libre

Dans les Hauts-de-Seine, Joëlle Ceccaldi Raynaud est élue dès le premier tour. La liste de celle qui tient les rênes de cette ville cossue depuis 2004, s'est imposée facilement avec 60,77% des voix face à son habituel opposant Christophe Grébert (23,32%), à la tête d'un front MoDem-PS-EELV. A Asnères-sur-Seine, Manuel Aeschlimann est également arrivé en tête. Il récolte près de 47% des suffrages contre environ 36% pour le socialiste Sébastien Pietrasanta maire de 2008 à 2014 et député de la cirsconscription. Enfin, à Clichy où...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant