Municipales - Saint-Étienne : Maurice Vincent : "Il y a un électorat de gauche qui boude"

le
1
Le maire de Saint-Étienne, Maurice Vincent, fait le bilan de son mandat.
Le maire de Saint-Étienne, Maurice Vincent, fait le bilan de son mandat.

Le Point.fr. : Deux sondages récents vous donnent en deuxième position au premier tour des municipales, n'est-ce pas décevant pour un maire sortant ? Je vois surtout que ces sondages me donnent gagnant au second tour. Mais il nous faut continuer à convaincre les Stéphanois et les électeurs de gauche tentés par l'abstention de voter pour nous dès le premier tour. Mon objectif est de faire monter mon score au premier tour, de faire en sorte qu'un maximum d'électeurs de gauche se déplacent plutôt que de se réfugier dans l'abstention le 23 mars. Je sais que les gens vont se décider dans les derniers jours.L'abstention est votre principal adversaire ?C'est aujourd'hui une vraie difficulté pour tous les candidats de gauche, dans toutes les villes. On voit clairement qu'une partie des électeurs de François Hollande est peu motivée pour venir voter, car ils ont des critiques à faire au gouvernement. Il y a un électorat de gauche qui boude. Il me faut donc convaincre un maximum de Stéphanois que c'est une élection municipale, qu'on choisit le maire et le conseil municipal et que s'ils ont des déceptions, ce que je peux comprendre, ce n'est pas la peine de se défouler sur le plan local, ça ne changera en rien les contraintes nationales.Vous êtes à la tête de Saint-Étienne depuis six ans, qu'est-ce que la gauche a apporté à cette ville ?La gauche a apporté une réelle capacité de gestion qui...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • miez1804 le lundi 10 mar 2014 à 15:19

    Vous êtes à la tête de Saint-Étienne depuis six ans, qu'est-ce que la gauche a apporté à cette ville ? RIEN Mis a part uen ribonbelle d'immigrées!