Municipales - PS : et après... le déluge !

le
3
François Hollande.
François Hollande.

France Inter : Dimanche dernier, les socialistes ont pris une claque... Mais vous nous dites que le pire est à venir ?Charlotte Chaffanjon : Oui. Le second tour va être violent. Mais les socialistes le savent. Il suffit de compter pour réaliser l'ampleur de la débâcle. Effectivement, le pire, c'est ce qui arrive après. Cette semaine, le PS se contente de dire : il faut faire battre le FN. Au grand désespoir d'une partie de sa majorité qui souhaite un vrai mea culpa pour tous les couacs, les hésitations, les revirements, pour le flou ! La semaine prochaine, le pouvoir ne pourra pas se cacher derrière la crise ou derrière le fameux "héritage" de Nicolas Sarkozy, qui est bien pratique. Qu'est-ce qu'il doit dire ? "Nous avons compris et nous allons rectifier." Parce que les impôts en hausse, le chômage qui stagne, les loyers qui ne baissent pas, pour l'électorat de gauche, ce sont des promesses non tenues. Et ceux qui trinquent, ce sont les élus locaux. Si François Hollande ne fait pas cet exercice de pédagogie, sa majorité va se retourner contre lui. Ça commence déjà, on l'a vu avec les colères de François Rebsamen ou de Patrick Mennucci qui disent que tout ça, c'est de la faute du gouvernement. Cela va suffire ? Non. Il faut changer en profondeur le mode de fonctionnement de l'exécutif. Souvenons-nous de ce que François Hollande disait de Nicolas Sarkozy en 2008, au lendemain des municipales perdues pour la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3435004 le mercredi 26 mar 2014 à 11:12

    "D'abord, moi, je n'attends qu'un seul remaniement, qui est le remaniement du président de la République et le remaniement de sa politique."

  • M2766070 le mercredi 26 mar 2014 à 11:11

    il peut changer ?? des luges et passer en bobsleigh?

  • M3435004 le mercredi 26 mar 2014 à 11:10

    28351485 Pas d'excuse pour Hollande. L'Europe et l'Euro, c'est le même pour pour tout le monde. Il y a ceux qui bossent et se dém...d'un coté et de l'autre les faiseurs de promesses démagogiques, façon Flanby....Et c'est peut être en bossant qu'on a le plus de chance de se faire entendre de l'Europe ....qui reste un bien précieux quand on regarde les films de la guerre de 14 ....