Municipales - Mais qui sera donc le prochain maire de Montpellier ?

le
0
La quadrangulaire est très probable pour le second tour des municipales à Montpellier.
La quadrangulaire est très probable pour le second tour des municipales à Montpellier.

Du jamais-vu ! Selon le dernier sondage en date réalisé à Montpellier, la ville s'achemine pour la première fois vers une quadrangulaire au deuxième tour des municipales. Avec un enjeu plus incertain que jamais, car tous les candidats, y compris le challenger Philippe Saurel (divers gauche), rejettent toute idée d'alliance. À la question "qui sera le prochain maire de Montpellier ?", bien malin qui saurait donc répondre aujourd'hui. Le dernier sondage Ifop, commandé par la liste Saurel et réalisé du 4 au 6 mars auprès de 603 personnes, confirme en effet la possibilité pour quatre postulants à la mairie de franchir la barre des 10 % du premier tour.

D'abord Jean-Pierre Moure, candidat officiel PS, désormais à 29 %, est en légère perte de vitesse. Puis Jacques Domergue (UMP) avec 22 %, Philippe Saurel (DVG) avec 21 %, mais aussi France Jamet (FN) qui réussirait à hisser son parti à 16 %, soit un score jamais atteint par le parti d'extrême droite lors d'une municipale à Montpellier. Dans ces conditions, les Montpelliérains se retrouveront avec un choix multiple et inédit le 30 mars. On voit en effet mal le FN se désister, lui qui n'a été présent au second tour qu'une seule fois dans la capitale languedocienne, en 1994 (10,94 %), et espère entrer dans un maximum de conseils municipaux.

Et on imagine tout aussi mal pour l'instant un rapprochement entre Jean-Pierre Moure ou Jacques Domergue et Philippe Saurel. Le "dissident socialiste",...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant