Municipales : le Front national repart au combat à Villeneuve-sur-Lot

le
1
Finaliste de la législative partielle de juin dernier, le jeune candidat frontiste Étienne Bousquet-Cassagne se lance dans la bataille municipale de Villeneuve-sur-Lot. Le département pourrait compter une vingtaine de candidats FN en mars.

«Nous lancerons la campagne sur plusieurs thèmes, confie Étienne Bousquet-Cassagne, redynamisation du centre-ville, cadre de vie, sécurité et baisse de la fiscalité.» À 24 ans, le finaliste de la législative partielle de Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne), battu par l'UMP Jean-Louis Costes en juin, portera à nouveau les couleurs du Front national aux municipales en mars, pour tenter de conquérir la mairie longtemps dirigée par Jérôme Cahuzac.

Étienne Bousquet-Cassagne ne pense pas que sa jeunesse soit un handicap pour la gestion d'une ville de 23.000 habitants: «Nous présentons une liste et derrière moi, il y aura des gens de tous âges et toutes professions. Ils auront l'expérience suffisante.»

Au départ, sa ca...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1903733 le vendredi 25 oct 2013 à 19:17

    Il a raison, faut pas se dégonfler, bon courage!