Municipales : le FN prêt à nouer des alliances

le
1
La députée FN Marion Maréchal Le Pen prévoit qu'aux municipales, «vont probablement apparaître les premières brèches. Beaucoup d'élus locaux ne prendront pas le risque de perdre leurs villes».

Députée du Vaucluse depuis un an, Marion Maréchal Le Pen a estimé mercredi «ne pas souffrir d'un ostracisme particulier» à l'Assemblée. «Nous avons gagné en légitimité et en crédibilité. Sur tous les sujets, nous n'avons pas cherché à être dans l'outrance ou la provocation», a expliqué la petite-fille de Jean-Marie Le Pen, qui était l'invitée de l'Association des journalistes parlementaires. Secrétaire départementale du FN dans le Vaucluse, celle-ci a ajouté: «Une partie de la classe politique comprend de moins en moins la digue émotive qui continue à être opposée contre nous. Quand M. Copé refuse de me serrer la main, il y a une symbolique très forte (...) Il craint évidemment l'hémorragie massive de son électorat de base vers le FN, notamment dans le département du...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • posthit le mercredi 5 juin 2013 à 17:15

    Copé c'est la même chose que notre Neuneu .