Municipales : le FN «part à la conquête du pouvoir»

le
43
Municipales : le FN «part à la conquête du pouvoir»
Municipales : le FN «part à la conquête du pouvoir»

Le Front national fait sa rentrée politique à Marseille ce samedi le sourire aux lèvres. En cette fin d'été, les voyants sont au vert pour le parti d'extrême droite : les sondages sont flatteurs, les adhésions en hausse (+70 000 environ). L'université d'été qui s'est ouverte aujourd'hui au Parc Chanot dans la cité phocéenne doit servir de rampe de lancement en vue des élections municipales de mars 2014. «Sérieux», «travail, exemplarité». Devant une salle de 2 000 sièges pas tous remplis, Louis Aliot, vice-président du FN, a mis en avant les signes d'une professionnalisation du parti revendiquée par la patronne. Surtout ne rien mettre en péril.

Le Pen espére gagner «le plus grand nombre de villes possible»

«On part à la conquête du pouvoir», a prévenu sur France Info ce samedi matin Gilbert Collard, le secrétaire général du Rassemblement Bleu Marine. Mais pas question de donner des objectifs chiffrés. Invité d'iTélé, Marine Le Pen a préféré déclarer qu'elle espérait gagner «le plus grand nombre de villes possible.» Elle a juste indiqué vouloir «des maires et des conseillers municipaux par centaines», qui seront «des élus de proximité qui apporteront aux Français ce que les autres cadres politiques ne leur apportent plus.»

Alors que les récents sondages sont favorables au parti de Marine Le Pen, cette dernière a répété samedi sur BFMTV que le FN était «la seule force capable d'apporter l'espérance aux Français».

Aliot : «Des listes dans toutes les grandes villes»

Gilbert Collard est resté également évasif. «Nous visons de nombreux élus. Nous aurons des maires. On ne peut pas dire combien, mais on peut en espérer beaucoup. Les gens mettent leur espoir désespéré en nous.» Alors que près de 600 listes FN seront déposées, le célèbre avocat a indiqué qu'il comptait à titre personnel se présenter à Saint-Gilles dans le Gard.

Le FN ne se contente pas de présenter ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2614138 le dimanche 15 sept 2013 à 16:21

    Ah la gauche vertueuse ! On en a la preuve tous les jours ! Heureusement que les journaleux collabo achetés font un tri très professionnel de l actualité !

  • psdi le dimanche 15 sept 2013 à 13:58

    @manu331 : "si on a une mairie FN pour 4 000 ou 5 000 communes, ce sera déjà bien". As tu le même avis que moi?. Est ce raisonnable de penser que le FN est à 1/5000, pas plus?.

  • psdi le dimanche 15 sept 2013 à 12:21

    @manu331 : Allez @manu331, si on a une mairie FN pour 4 000 ou 5 000 communes, ce sera déjà bien, tu ne trouves pas?.

  • psdi le dimanche 15 sept 2013 à 12:18

    @manu331 : "Pas très dur d'être meilleur que la gauche, même le FN y arrive !". Ben, on va attendre encore un peu mais je pense qu'on se souviendra de ce que tu viens d'écrire. Tu le mémorises dés fois que tu nous dises après que ce n'était pas de toi.

  • jsrlak1 le dimanche 15 sept 2013 à 10:44

    après des années de PS et d'UMP a la tête de la France, on voit ou nous en sommes. Je pense que l'on peut confier notre destiné a d'autres car je doute qu'ils fassent pire (surtout depuis la venue de notre andouille nationale)

  • jayce003 le samedi 14 sept 2013 à 23:52

    Je loue 10 chambres insalubres à des clandestins. Je touche 4 000 euros de loyer par mois et par chambres. Marine le pen au pouvoir serait un catastrophe pour moi donc comme Psdi je défendrais mes intérêts jusqu au bout. ni pasaran.

  • SuRaCtA le samedi 14 sept 2013 à 23:10

    Podium l'extrême droite n'est ni plus ni moins recommandable que l'extrême gauche, tu sais vos ex allés de la fumisterie qu'était la "gauche plurielle"...

  • M363422 le samedi 14 sept 2013 à 20:13

    "avec la Corse, la cité phocéenne rassemble les 2/3 des 60 règlements de comptes enregistrés en moyenne chaque année en France" 44 % des moins de 18 ans vivent sous le seuil de pauvreté, le chômage touche 30,5 % des personnes âgées de moins de 25 ans et atteint le taux de 49,9 % dans certaines cités comme, par exemple, celles de Félix Pyat, La Castellane ou La Busserine. Il s’ensuit qu’on assiste aujourd’hui à une réelle mutation du banditisme local qui prospère, à Marseille, sur une pauvreté..

  • psdi le samedi 14 sept 2013 à 19:53

    La manifestation organisée par 36 partis, syndicats et associations de gauche est partie du Vieux-Port et s'est dispersée à quelques kilomètres du lieu où se tient le rassemblement du FN

  • psdi le samedi 14 sept 2013 à 19:53

    Entre un millier de personnes selon la police et dix mille personnes selon les organisateurs ont manifesté samedi après-midi sans incident dans le centre de Marseille pour protester contre la tenue de l'université d'été du Front National ce week-end dans la ville.