Municipales : la tentation d'une fusion des listes Divers droite-FN dans le Tarn

le
0

À Graulhet, les candidats lepéniste et DVD ont évoqué la possibilité d'une fusion pour arracher la ville à la gauche. Mais certains obstacles semblent insurmontables.

Tout est parti d'un tweet signé Philippe Folliot, député centriste (UDI) de la 1ère circonscription du Tarn, commentant la situation politique à Graulhet. Mardi, l'élu y laisse entendre que dans cette commune du Tarn de quelque 12.000 habitants, les listes de Bruno de Boissezon (UMP, L'Avenir de Graulhet) et Jean-Pierre Rousseau (RBM, Graulhet Bleu Marine) fusionneraient en vue des municipales de mars. Philippe Folliot se demande quelle sera la réaction des états-majors respectifs de ces deux candidats et voit dans ce rapprochement une raison de soutenir «plus encore» le candidat centriste Jean-Claude Amalric.

Interrogé par Le Figaro, l'ancien député UMP Bernard Carayon, maire de la commune voisine de...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant