Municipales : l'UMP fixe le cap pour ses candidats

le
0

Jean-François Copé a donné le coup d'envoi national pour les élections des 23 et 30 mars en les axant sur la fiscalité et la sécurité.

Pas de mention de la ­«vague bleue» dont Jean-François Copé rêvait il y a quelques mois pour les municipales. Pas non plus de manifestations d'enthousiasme irrépressible à deux mois du scrutin. Mais une certitude: l'UMP joue gros les 23 et 30 mars prochain. Le président de l'UMP ne l'a pas caché dans son mot d'introduction à la convention sur les municipales qu'il organisait jeudi au siège du parti. Ce rendez-vous avec les Français doit être l'occasion de «reconquérir leur confiance», a expliqué Copé. «Pour l'UMP, il s'agit de faire la démonstration qu'en dépit des sarcasmes des commentateurs, notre famille politique n'a plus rien à voir avec ce qu'elle était au lendemain de la défaite à la présidentielle et de la crise qui a suivi», a-t-il annoncé devant quelques centaines de militants. Et quand en marge de la manifestation il...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant