Municipales : l'UDI veut se mesurer à l'UMP en 2014

le
0
Les municipales de 2014 seront un premier test pour évaluer l'équilibre des forces entre les deux partis.

Les négociations officielles ne sont pas ouvertes. À l'UDI comme à l'UMP, les commissions nationales des investitures ne se sont même pas encore réunies. Mais en coulisses, les tractations ont débuté entre la formation centriste, qui a pour ambition de devenir «la première force politique d'opposition», et le parti de Jean-François Copé, qui panse encore ses plaies après une âpre bataille interne. Au menu, les municipales de mars 2014, bien sûr, mais aussi les européennes de juin et les sénatoriales de l'automne.

En attendant les investitures, la situation se clarifie peu à peu à Paris. François Fillon est sur le point d'officialiser son renoncement, laissant la voie libre à Nathalie Kosciusko-Morizet. Jean-Louis Borloo devrait confirmer le sien sous quelques jours, le temps de finaliser le dispositif de l'UDI pour la capitale. Pressée de s'engager, ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant