Municipales : Hollande se mêle de tout!

le
13
Municipales : Hollande se mêle de tout!
Municipales : Hollande se mêle de tout!

C'est un proche de Patrick Mennucci qui raconte que le candidat PS à la mairie de Marseille a reçu un jour quinze SMS de François Hollande? qui était pourtant en visite à Jérusalem! Ou ce dirigeant socialiste qui glisse qu'au moment où Dominique Voynet a claqué la porte à Montreuil, l'hôte de l'Elysée a décroché son téléphone pour presser les socialistes locaux de tout faire pour empêcher cette ville de 100000 habitants de retomber dans l'escarcelle communiste.

Ou ce ministre pour qui il faut voir la main présidentielle dans le choix de Jean-Paul Denanot, l'accordéoniste qui joua « la Vie en rose » le soir du 6 mai 2012 à Tulle, comme candidat aux européennes dans le Centre. Ou cet autre ministre qui dit avoir parlé « popote électorale avec Pépère ». Bref, si officiellement il se tient en retrait des municipales et des européennes, Hollande garde en coulisses un ?il sur tout, des têtes de liste aux slogans de campagne. Comme François Mitterrand et Nicolas Sarkozy avant lui.

«Hollande ne veut pas «nationaliser» la campagne

« Il n'est pas désintoxiqué. Pendant onze ans au PS, il a fait des listes matin, midi, soir et même la nuit! » rigole un poids lourd du gouvernement. « Quand il reçoit des élus, il leur demande toujours : Comment ça va chez toi, combien de listes ? » confirme un habitué de l'Elysée. Le président, pourtant, jure qu'on ne le prendra pas à battre les estrades. Nationaliser la campagne? Trop dangereux! « Pour des municipales, le soutien du président n'est pas nécessairement bien compris », confie Hollande en petit comité, lucide sur son impopularité. Ce qui ne l'a pas empêché de sillonner dix régions depuis fin août?

Les ministres aussi, à l'exception de Manuel Valls, sont priés de rester à Paris. « Il faut une campagne de terrain, pas la tournée des grands ducs et des stars de la télé », ironise un candidat. Le président sait bien, aussi, que ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nebraska le jeudi 19 déc 2013 à 11:34

    " l'hôte de l'Elysée a décroché son téléphone pour presser les socialistes locaux de tout faire pour empêcher cette ville de 100000 habitants de retomber dans l'escarcelle communiste." Ce gros PORC n'est pas payé à nos frais pour s'occuper des municipales !!! Pu.t.ain de M.er.d.e d'enfoi.ré de gros K.on...LOL ça défoule.

  • JOG58 le vendredi 13 déc 2013 à 13:42

    il marque encore un peu plus son incompétence à gérer les vrais problèmes. Tout juste bon à s'occuper des petits potins de province et encore....

  • fbordach le vendredi 13 déc 2013 à 04:54

    Il est clair que le soutien de pépère pour la campagne n'est pas, vu son incompétence et sa popularité, un gage de succès!

  • M2711013 le mardi 10 déc 2013 à 17:22

    même son "régime" minceur était un mensonge !

  • M1625665 le mardi 10 déc 2013 à 10:02

    Moi,Président je ne serai pas le chef d'un parti!!!Il n'a été élu que grâce à des mensonges

  • M3553345 le mardi 10 déc 2013 à 09:13

    BOUFFON VERREUX

  • M3553345 le mardi 10 déc 2013 à 09:09

    T ES FOUTU MON GROS

  • M9035148 le mardi 10 déc 2013 à 09:08

    les cantonales, les café du commerce , c'est plus son job....

  • 2445joye le mardi 10 déc 2013 à 09:05

    C'est son domaine de compétence et on a toujours tendance à se rabattre là-dessus quand on ne maîtrise pas le reste.

  • M601364 le mardi 10 déc 2013 à 08:53

    Trop d'impôts va le faire couler!!!!!!!!!!!!!!