Municipales : François Hollande veut une majorité «rassemblée»

le
1
Le président de la République tire les leçons de l'échec du PS aux huit législatives partielles et appelle à l'union de la majorité pour les élections de 2014. Les écologistes seront difficiles à convaincre. «Nous ne sommes pas dans un parti de tradition marxiste» réagit le secrétaire national des Verts.

Dans un entretien paru lundi dans Ouest-France, François Hollande tire officiellement les conséquences de l'échec du PS aux huit législatives partielles. Tout en affirmant que «les élections partielles sont rarement bonnes pour les gouvernements en place, surtout en période de crise», il admet l'«impatience d'une partie de l'électorat de gauche» et la «radicalisation pour une partie de l'électorat de droite». Ce fut notamment le cas à Villeneuve-sur-Lot, où le candidat frontiste avait recueilli au second retour 46,24 % des voix face au candidat UMP.

Afin de limiter les dégâts lors des prochaines élections, le président de la République prend les d...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bordo le lundi 1 juil 2013 à 14:02

    Moi je verrai bien la majorité rassemblée au premier tour et voter pour l'UMP au second.