Municipales : ces dix villes que le FN espère gagner

le
0
INFOGRAPHIE - Plusieurs figures du Front national, dont la députée du Vaucluse Marion Maréchal-Le Pen, avancent régulièrement le chiffre de dix villes gagnables au scrutin de mars 2014. Lesquelles ? Pourquoi ? Décryptage.

Cote de popularité catastrophique de François Hollande, situation économique préoccupante, pessimisme des Français, fragilité de l'Europe... Le Front national compte bien profiter de la situation pour se présenter aux élections municipales de mars prochain en promettant d'être présent au second tour partout où il présentera des listes puisque le seuil d'accès le permettra (10 % des suffrages exprimés). Au sein du parti, certains estiment d'ailleurs que ces élections-là ressembleront à celles de 1983 lorsque, deux ans seulement après l'arrivée de la gauche au pouvoir, un vent de contestation s'était levé dans le pays et qu'une vague bleue avait déferlé sur de nombreuses communes de gauche.

Avec confiance et prudence, moins de quat...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant