Municipales : bilan contrasté pour les 16 ministres candidats

le
4
Municipales : bilan contrasté pour les 16 ministres candidats
Municipales : bilan contrasté pour les 16 ministres candidats

Seize membres du gouvernement étaient engagés sur une liste des élections municipales. Elus, en ballotage, battus... Ils ont connu des fortunes diverses à l'issue du premier tour de dimanche. En cas de victoire, la règle est simple. Il n'y aura pas de cumul entre un poste ministériel et une fonction de maire. Tour d'horizon des ministres engagés au premier tour des municipales. 

ÉLU

Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, candidat au Grand-Quevilly (Seine-Maritime), ville dont il a été maire de 1995 à 2000. Il obtient 75,97 % des voix. Il est en 11e position sur sa liste.

Michel Sapin, ministre du Travail, est élu à Argenton-sur-Creuse (Indre). Sa liste PS, où il est en 3e position, obtient 51,18 %.

BALLOTAGE FAVORABLE

Frédéric Cuvillier, ministre délégué aux Transports, tête de liste à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), obtient 49,82 % des voix.

Manuel Valls, ministre de l'Intérieur, obtient 47,86 % des voix à Evry (Essonne). Il est 3e sur la liste PS.

Benoît Hamon, ministre délégué chargé de l'Economie sociale, candidat à Trappes (Yvelines), obtient 47,41 %. Il est en 5e position de sa liste.

Pierre Moscovici, ministre de l'Économie, obtient 47,11 % des voix à Valentigney (Doubs). Il est en 3e position de la liste PS. Le PS devra compter sur les voix de de Lutte ouvrière (9,57 %) puisque la liste de droite remporte 43,32 % des suffrages.

Yamina Benguigui, ministre déléguée à la Francophonie, obtient 44,36 % des voix. Elle est en 4e position de la liste PS du 10e arrondissement de Paris.

François Lamy, ministre de la Ville, obtient 38,58 % à Palaiseau (Essonne). Il est deuxième sur la liste socialiste. Le PS doit s'entendre avec la liste EELV - Parti de gauche, qui obtient 17,71 % des voix. La liste de droite est arrivée en tête avec 43,71 % des suffrages.

Aurélie Filippetti, ministre de la Culture, obtient 35,68 % des voix à Metz (Moselle). Elle est 2e sur la liste PS. La ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lolonad le lundi 24 mar 2014 à 17:32

    Tous en FALCON pour soutenir nos ministres cumulards

  • pichou59 le lundi 24 mar 2014 à 16:26

    LA DESINFORMATION DES JOURNALEUX,hamon n'est pas tête de liste, il n'obtient pas , c'est la liste qui obtient 47,41% :

  • fgino le lundi 24 mar 2014 à 14:53

    ministre ou maire ???

  • fgino le lundi 24 mar 2014 à 14:28

    Ceux qui n'ont pas été choisi comme Maire devraient démissionner, comment être ministre quand on a été rejeté comme maire ?? Fabius est élu maire mais c'est pas lui qui sera à la mairie, il va refiler son poste à un second !! c'est quoi ce irque ???