Municipales : bientôt des carottes made in Paris ?

le
0
Esquisse du projet de ferme maraîchère sur le réservoir Montsouris.
Esquisse du projet de ferme maraîchère sur le réservoir Montsouris.

Délicieux folklore que celui des campagnes municipales. Chaque candidat se doit d'avoir au moins un projet pittoresque qui offrira un peu de divertissement aux électeurs souvent lassés des débats sur les places en crèche et autres réfections de voirie. Nathalie Kosciusko-Morizet (UMP) a fait fureur avec sa station de métro transformée en piscine, Anne Hidalgo (PS) a bluffé avec son réaménagement de l'avenue Foch... C'est donc au tour des Verts avec Christophe Najdovski et Célia Blauel (EELV) d'égayer les électeurs avec une ferme maraîchère en plein coeur de Paris.Le projet consiste à installer une exploitation agricole sur les 2,5 ha qui recouvrent le réservoir d'eau de Montsouris. Ce bâtiment, construit en 1873, sert à alimenter en eau une grande partie de la rive gauche. Il est recouvert d'une couche de 30 centimètres de terre cultivable, pour le moment en friche. Avec cette superficie, "il serait possible de nourrir environ 400 personnes par an", estime Armand Renard de l'association Toits vivants. Pas de quoi faire basculer la capitale dans l'autonomie alimentaire, "mais c'est une utopie nécessaire", explique Fabienne Giboudeaux, adjointe au maire de Paris, car c'est d'abord la dimension sociale qui intéresse les écolos. Les formes de l'exploitation sont encore à définir, le site pourrait accueillir des visites pédagogiques, des jardins partagés, une Amap (Association pour le maintien d'une agriculture paysanne) ou encore servir à...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant