Municipales : au PS, des astuces contre l'abstention

le
5
Municipales : au PS, des astuces contre l'abstention
Municipales : au PS, des astuces contre l'abstention

Les candidats socialistes aux municipales sont unanimes : « Notre pire ennemie, c'est l'abstention ! » Alors qu'hier Jean-Marc Ayrault et Manuel Valls ont lancé une campagne nationale d'incitation au vote, sur le terrain, le PS cherche par tous les moyens à convaincre ses sympathisants de se déplacer le jour du scrutin pour éviter la déroute promise par la droite.

Le porte-à-porte... sécurisé

Il n'y a jamais eu autant de monde dans les cages d'escalier... Le porte-à-porte reste l'outil incontournable. « C'est ingrat mais très efficace. On n'a rien trouvé de mieux », confie le député PRG Thierry Braillard, candidat sur la liste PS du VII e à Lyon. « Nous laissions des accroche-portes pour indiquer notre passage, mais on nous a fait remarquer que cela pouvait signaler des absences, raconte Braillard. Pour ne pas servir d'indic aux cambrioleurs, on laisse désormais nos documents dans les boîtes aux lettres. »

Même prudence à Paris. L'équipe d'Anne Hidalgo privilégie évidemment les soirées « entre 18 et 20 heures » pour frapper aux portes. « Quand il pleut, on passe aussi le samedi », souligne Annick Lepetit, candidate dans le XVII e.

Tous dans la rue !

A Montreuil (Seine-Saint-Denis), Razzy Hammadi battra notamment le rappel les 8 et 9 mars, quinze jours avant le premier tour, en passant dans chaque quartier de la ville à bord d'une camionnette munie d'une sonorisation. « Je ferai des stand-up à chaque arrêt », explique le député socialiste qui rêve de ravir la ville aux écologistes.

Pour Jean-Christophe Boyer, maire PS sortant de Laval (Mayenne), il ne faut pas attendre que « les gens viennent aux réunions publiques ou à la permanence ». « Il faut aller les chercher. » « Nous préparons des surprises pour la suite de la campagne », confie Boyer. Il va notamment faire des « goûters citoyens ». Muni d'un thermos de café, le candidat ira dans des lieux de passage pour discuter autour d'une ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3435004 le mardi 18 fév 2014 à 15:02

    SOCIALISTES DEHORS !

  • 2445joye le mardi 18 fév 2014 à 14:21

    A quoi bon se décarcasser à convaincre les gens de se déplacer quand le bon vieux bourrage d'urnes, parfaitement maîtrisé par nos partis de gouvernement, reste en dernier recours ?

  • pichou59 le mardi 18 fév 2014 à 12:45

    TROP FACILE DE FAIRE des « goûters citoyens » et d'être ELU AVEC L'ARGENT DES CONTRIBUABLES - ******* dehors les profiteurs

  • M4841131 le mardi 18 fév 2014 à 12:40

    pas la peine de passer chez moi, je vais aller voter, mais pas pour vous, dommage , non !!!

  • M4426670 le mardi 18 fév 2014 à 12:24

    Ils commencent, enfin, à se sentir le feu aux f.esses! Ils l'auront bien cherché!