Municipales : à Nice, les listes à la droite d'Estrosi se multiplient

le
0

Trois ou quatre listes d'extrême droite vont s'affronter derrière le maire sortant, qui domine pour le moment les sondages.

Combien de candidats Christian Estrosi (UMP) devra-t-il affronter sur sa droite lors des prochaines élections municipales à Nice? Trois, et peut-être bientôt quatre formations, qui se disputent le même espace politique. Entre les problèmes d'égaux et les divisions sur les programmes, la droite nationale ne parvient pas à s'entendre pour faire fructifier les 23% réalisés par Marine Le Pen à Nice au premier tour de la présidentielle.

Il y a pourtant le feu à la demeure. Du score de 2012, la liste FN-Rassemblement bleu marine (FN-RBM) conduite par Marie-Christine Arnautu est tombée à 17%, selon un sondage publié début décembre, puis à 10%, selon un second diffusé fin janvier. Le maire sortant, Christian Estrosi est, lui, presque assuré de se faire réélire dans un fauteuil, passant de 47 à 49% des intentions de vote.

o Les ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant