Municipales 2014 - Sondage : à Paris, Anne Hidalgo ne creuse pas l'écart

le
0
Anne Hidalgo et Nathalie Kosciusko-Morizet.
Anne Hidalgo et Nathalie Kosciusko-Morizet.

En dépit des attaques menées par les dissidents de la droite déçus de ne pas avoir été retenus sur les premières listes annoncées par la candidate, et malgré quelques polémiques - la photo parue dans VSD où elle apparaît en train de fumer avec des SDF parisiens -, Nathalie Kosciusko-Morizet ne perd pas de terrain dans les sondages. Si elle est toujours devancée par sa rivale Anne Hidalgo, celle-ci ne creuse pas l'écart selon une enquête réalisée par l'Ifop et paru ce dimanche dans Le Journal du dimanche.La candidate socialiste Anne Hidalgo est, avec 52,5 % d'intentions de vote au second tour des municipales à Paris, donnée gagnante sur son adversaire UMP Nathalie Kosciusko-Morizet, dans un sondage Ifop pour le JDD. Les écarts sont stables par rapport à un précédent sondage de l'Ifop réalisé mi-décembre. Les deux rivales sont au coude à coude au premier tour, et progresse chacune de 0,5 %, la première adjointe au maire de Paris ne devançant que d'un point l'ex-ministre et députée de l'Essonne (39,5 % contre 38,5 %). Le candidat FN, Wallerand de Saint-Just, est troisième à 9 %, devançant le champion EELV Christophe Najdovski (6 %), la représentante du Parti de gauche Danielle Simonnet (5 %).Un sondage qui ne tient pas compte de la répartition par arrondissementLe sondage a été réalisé par questionnaire auto-administré en ligne du 2 au 4 janvier auprès d'un échantillon de 931 personnes inscrites sur les...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant