Municipales 2014 : quand Juppé plagie Delanoë

le
0
Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

"Un temps d'avance", voilà le slogan qu'a choisi Alain Juppé pour les élections municipales, lui qui brigue un quatrième mandat dans la ville de Bordeaux. Un slogan avec un petit goût de déjà-vu, comme le relève malicieusement Le Lab. C'est en effet celui qu'avait adopté Bertrand Delanoë à Paris, lors de sa campagne victorieuse de 2008.Mais Alain Juppé n'est pas le seul à emprunter au maire de Paris ! Son adversaire socialiste, Vincent Feltesse, a quant à lui opté pour "Changer d'ère". Ce jeu de mots, censé inciter les électeurs à en finir avec "l'ère Juppé", n'est autre que le slogan de Bertrand Delanoë en 2001, lorsqu'il avait mis un terme à "l'ère Tiberi". Une personnalité "dure" et "sectaire"Si les slogans de campagne de l'actuel maire de la capitale inspirent Alain Juppé, ce dernier n'a pas toujours été tendre avec le socialiste. Dans un entretien au Parisien/Aujourd'hui en France en 2008, il déclarait ne pas être "très sensible [au] charisme" de l'édile parisien. "C'est une personnalité dure et assez sectaire", ajoutait-il encore."À part Paris-Plage et Vélib', je n'ai pas constaté de grandes transformations dans la capitale", raillait même Alain Juppé, qui ne cesse de mettre en avant les transformations qu'il a apportées à Bordeaux dans sa campagne pour sa réélection.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant