Municipales 2014 : pourquoi les sondages n'ont pas vu venir la débâcle socialiste

le
6
Harlem Désir est le premier secrétaire du PS.
Harlem Désir est le premier secrétaire du PS.

Caramba, encore raté ! Comme lors des élections municipales de 2001 ou de la présidentielle de 2002, les instituts de sondage n'ont pas vu venir la débâcle socialiste. Contrairement à ces deux dernières élections, les résultats du Front national n'ont pas été complètement sous-estimés pour le premier tour de ces municipales 2014. Mais, pour les oracles de la politique, la "prime aux maires sortants", censée favoriser une gauche massivement portée par les électeurs à la tête des grandes et moyennes villes en 2008, devait rééquilibrer l'impact d'une impopularité gouvernementale record sur le scrutin. Erreur ! Et mauvaise surprise pour une majorité à court d'arguments sur les plateaux de télé...Les sondages étaient trop beaux pour être vrais pour une gauche abonnée aux couacs alors que les élections intermédiaires se transforment inéluctablement en référendum contre le pouvoir en place. Numéro deux du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis avait senti que quelque chose clochait. Peu avant les élections, le socialiste déclarait : "Les sondages actuels, si on les écoutait, on ne perdrait rien ou presque. Or, jamais sous la Ve République un gouvernement impopulaire n'a gagné une élection intermédiaire." Toutefois, la plupart des ténors de la majorité ont préféré retenir les propos rassurants et les sondages flatteurs plutôt que d'envisager le scénario catastrophe de dimanche. Coprésident de l'institut de sondage Ipsos,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • miez1804 le mardi 25 mar 2014 à 10:48

    La propagande a ces limites (le peuple)!

  • M3435004 le mardi 25 mar 2014 à 09:54

    Parce que les MEDIAS sont ce que nous SAVONS : GAUCHIASSES !

  • pichou59 le mardi 25 mar 2014 à 09:11

    tient le repris de justice (sources wikipédia) - quand on voit les alliances du PS avec et pc ,,, l'ext rême GAUCHe,,, quand on connait leur passé,,, pour les électeurs de gauche cela ne donne pas l'envie de voter?? - le "petit peuple" doit taper dans la fourmilière des pro fiteurs????

  • M1084720 le mardi 25 mar 2014 à 09:00

    Réponse dimanche soir : les Français râlent mais globalement ils veulent que "tout continue comme avant"; le changement n'est pas "maintenant" et loin d'être "demain"!

  • M2766070 le lundi 24 mar 2014 à 16:43

    et les gens en ont marre d engraisser des pork com harem des ires

  • M2766070 le lundi 24 mar 2014 à 16:43

    bein pasque les sondages sont truqués pour pousser le peuple à voter: com les sondés!!!