Municipales 2014 - Paris : polémique sur une tête de liste de Charles Beigbeder

le
0
Charles Beigbeder présentant ses listes Paris libéré ce jeudi.
Charles Beigbeder présentant ses listes Paris libéré ce jeudi.

"Ce qui est cool avec Act Up, c'est qu'ils portent déjà le triangle rose. Ça va faciliter les choses..." Ce tweet, faisant référence à la déportation des homosexuels durant la Seconde Guerre mondiale, avait suscité un tollé en août dernier. Son auteur, Stéphane Journot, un militant UMP, avait rapidement effacé son message, se justifiant par un trait d'humour. Mais la Fédération UMP de Paris avait, elle, pris les choses très au sérieux, et lancé une procédure d'exclusion du militant "à la suite de déclarations inacceptables, contraires aux valeurs de notre parti". C'est ce même Stéphane Journot qu'on retrouve tête de liste aux municipales, quelques mois plus tard, dans le 1er arrondissement de Paris. Pas pour le compte de l'UMP, représenté par Jean-François Legaret, candidat à sa réélection, mais pour celui du dissident Charles Beigbeder. L'homme, investi dans le mouvement de la Manif pour tous, a donc été investi cette fois-ci tête de liste de "Paris libéré"."Il a fait une connerie"Quant à Charles Beigbeder, il n'a pas tardé à réagir. "Je ne connaissais pas cette histoire", s'étonne-t-il auprès du site internet Le Lab. "Évidemment, il a fait une connerie. Ce n'est pas bien ce qu'il a fait", concède-t-il. Tout en nuançant : "Mais il ne faut pas oublier la cause : Act Up, qui verse du sang devant la fondation Jérôme Lejeune, et qui se met ce truc rose sur leur tee-shirt, c'est pas non plus super !"Stéphane Journot a...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant