Municipales 2014 - Paris : Hidalgo veut faire "nager à Paris"

le
0
Anne Hidalgo a présenté jeudi son plan Nager à Paris.
Anne Hidalgo a présenté jeudi son plan Nager à Paris.

En 1988, Jacques Chirac avait promis de se baigner dans la Seine à la fin de son mandat de maire de Paris. Il ne le fit évidemment jamais... Et les Parisiens non plus ! En 2014, Anne Hidalgo vient de promettre une baignade bucolique dans le lac de Daumesnil, situé dans le 12e, d'ici deux ou trois ans... Pour les habitants de l'arrondissement, le pari semble audacieux. D'autant que Bertrand Delanoë avait déjà imaginé d'y piquer une tête en 2011. Économies obligent, selon sa première adjointe du maire de Paris, son projet d'aménagement du lac avait finalement été abandonné en 2013. Il n'empêche : en présentant jeudi son plan "Nager à Paris", la candidate PS dans la capitale l'a remis au goût du jour en affirmant que l'eau était propice à la baignade. "Seuls quelques aménagements pour filtrer l'eau provenant du canal de l'Ourcq seraient nécessaires", a-t-elle assuré devant des images séduisantes. Et le lac Daumesnil ne serait pas le seul lieu où les Parisiens pourraient nager à l'air libre. Anne Hidalgo a également proposé d'installer une piscine à fleur d'eau dans le bassin de la Villette (19e), et sur la Seine au pied du parc André-Citroën (15e). "Le sport fait partie de la vie des urbains. Et l'engouement pour la natation est important", a souligné la candidate. Piscines démontables, en bois et à l'énergie solaireAutre innovation de ce plan pour la natation, l'achat de deux piscines amovibles (1 à 2 millions d'euros chacune...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant