Municipales 2014 : on vote au Mont-Saint-Michel

le
0
Le Mont-Saint-Michel, terre d'élection.
Le Mont-Saint-Michel, terre d'élection.

Apprécié des touristes du monde entier, le Mont-Saint-Michel est aussi l'une des 36 000 communes françaises. Et même l'une des moins peuplées avec seulement 43 habitants ! La Fraternité monastique de Jérusalem, présente à l'abbaye du Mont depuis juin 2001, assure plus d'un quart de la population avec sept soeurs et cinq frères. En revanche, le nombre des inscrits sur la liste électorale atteint les 103, car il suffit d'y payer des impôts locaux. "Je suis très attaché au Mont. Sans y habiter, j'y passe une bonne partie de ma vie et préfère voter là", témoigne l'un des 54 commerçants qui pèsent lourd au moment du vote.Le Mont compte 15 hôtels et restaurants, 130 chambres, 2 000 places de restaurant. Un nombre encore insuffisant pour faire face aux 3 millions de visiteurs annuels, qui seraient bien à l'étroit sur l'îlot. En face, sur le continent, au lieu-dit la Caserne, on dénombre 450 chambres et 2 000 places de restaurant. D'abord propriété des vieilles familles montoises, une partie des commerces locaux est progressivement tombée dans l'escarcelle de la Sodetour, fondée par un ancien maire du Mont-Saint-Michel. Avec une dizaine d'actionnaires, la Sodetour, qui règne sur la Caserne, sorte de deuxième Mont-Saint-Michel, compte 200 salariés.Autre groupe, plus puissant, La Mère Poulard, que dirige Éric Vannier, maire depuis 1983 (avec une interruption de 2001 à 2008). Né à Issy-les-Moulineaux mais revendiquant des racines locales,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant