Municipales 2014 - Marseille : Pape Diouf, à la porte du vestiaire

le
0
Pape Diouf, ex-président de l'OM, se présente aux municipales à Marseille.
Pape Diouf, ex-président de l'OM, se présente aux municipales à Marseille.

"Donc, le principe, c'est de rencontrer les colistiers", glisse à l'oreille de Pape Diouf Tahar Rahmani, une personnalité du monde associatif qui le soutient dans sa campagne. Le candidat-surprise à la mairie de Marseille découvre jeudi soir sa permanence dans le 14e arrondissement de la ville, en plein coeur des quartiers nord. C'est ici qu'il est lui-même tête de liste. Dehors, une pluie fine commence à tomber sur les vélos décorés d'affiches à son effigie. Dans le petit local carrelé, la star salue ses nouveaux camarades. Une militante trentenaire, un sourire jusqu'aux oreilles, lui lâche : "Je vous ai vu au stade quand j'étais jeune. J'étais South Winners [un groupe de supporteurs marseillais, NDLR]. Vous êtes un emblème pour nous."Pape - ici tout le monde l'appelle Pape - visite son nouveau bureau, puis monte sur une table qui fait office d'estrade. L'ancien président de l'Olympique de Marseille file la métaphore footballistique : "Je veux laisser à la porte du vestiaire toute démarche politicienne." L'un de ses colistiers, chef d'entreprise, s'empare du micro. "Je me sens dans la peau des Sud-Africains lorsqu'ils ont choisi Nelson Mandela !" Le boxeur de haut niveau Mehdi Ammar, également de l'aventure, renchérit : "On va faire comme Che Guevara ! Soyons réalistes, visons l'impossible..." Cette passion qui les anime tranche avec l'enthousiasme très modéré suscité début février par la déclaration de candidature de Pape...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant