Municipales 2014 - Marseille : Gaudin : "Que les Marseillais soient plus disciplinés !"

le
0
Jean-Claude Gaudin en campagne au marché du Prado le 28 février.
Jean-Claude Gaudin en campagne au marché du Prado le 28 février.

C'est le passage obligé de toute campagne : la déambulation dans un marché. Ce vendredi matin, c'est Jean-Claude Gaudin qui s'y prête. Le maire UMP de Marseille, en poste depuis 18 ans et candidat à sa propre succession, débarque, en voiture, au rendez-vous : la sortie du métro Castellane pour arpenter le marché du Prado. Il n'y a pas beaucoup de journalistes, Gaudin reste très discret sur ses déplacements, qui sont d'ailleurs peu nombreux. Dans le camp adverse, celui du PS Patrick Mennucci, on le dit vieilli, usé, fatigué. Il peinerait à se déplacer, du haut de ses 74 ans. Gaudin veut prouver qu'il n'en est rien, bien qu'il lâchera plus tard, preuve que ses sorties ne sont pas si fréquentes : "Ça fait du bien de faire un tour, de prendre un peu l'air." Large sourire aux lèvres, il arrive à l'heure, 10 heures, dans son long manteau noir, le dos légèrement voûté, et tend la main à tous. À nous, journaliste du Point, il lance dans un très grand et franc éclat de rire : "Vous avez appelé Copé ?!" Les déboires du président de son parti ne semblent pas l'atteindre outre mesure. On lui retourne la question. Réponse : "Ah, non, moi, je ne l'ai pas appelé ! Vous savez, on fait suffisamment de choses !" "C'est un bonheur de vous voir !" À commencer par demander à un vendeur de serpillières une démonstration. Pause devant le stand. L'homme astique une planche en bois et fait l'article : "On ne met plus les mains dans l'eau, il...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant