Municipales 2014 - Les modes de scrutin pour les communes de plus de 1 000 habitants

le
0
Comment vote-t-on aux municipales dans les communes de plus de 1 000 habitants ?
Comment vote-t-on aux municipales dans les communes de plus de 1 000 habitants ?

Il s'agit d'un système hybride qui mélange le scrutin majoritaire à deux tours et le scrutin proportionnel. Pour faire simple, la liste qui arrive première s'empare de 50 % des sièges au conseil municipal. Les autres, à condition d'avoir regroupé 5 % des suffrages exprimés, se répartissent l'autre moitié. Mais la liste gagnante majoritaire s'invite également à ce dernier partage pour enfoncer le clou. Si la liste qui termine première est tant favorisée, c'est évidemment pour permettre au candidat gagnant de gérer sa ville avec une bonne majorité et d'éviter des blocages institutionnels dus à une opposition trop forte susceptible de paralyser les délibérations en conseil municipal. L'exemple de Toulouse à l'élection de 2008 est parfait pour comprendre le mécanisme. Le vainqueur de l'élection, Pierre Cohen, avait moins de suffrages que son adversaire Moudenc au premier tour (39 % contre 42 %). Au second tour, Cohen gagne d'extrême justesse (50,42 % contre 49,58 pour Moudenc). Mais avec ce mode de scrutin sans pitié pour les perdants, et où le vainqueur s'invite à leur table, Cohen a pu rafler 75,4 % des sièges au conseil municipal et le pauvre Moudenc a dû se contenter de 24,6 %.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant